Sécuriser sa porte d'entrée

Comment sécuriser sa porte d’entrée ?

La plupart des cambriolages ou tentatives d’effraction se font par la porte. Premier rempart contre les cambrioleurs, vous devez mettre un point d’honneur à sécuriser cet accès. Pour ce faire, nous allons vous proposer quelques suggestions qui vous permettront de renforcer la ténacité de votre porte d’entrée face à des cambrioleurs.

Gardez un œil sur vos visiteurs

Tout d’abord, pour des raisons pratiques et à moindre coût, choisissez de poser un judas de sécurité plutôt qu’un entrebâilleur ; ainsi vous pourrez voir qui sonne à votre porte avant de lui ouvrir. L’entrebâilleur vous permet effectivement de garder une certaine distance mais il ne résistera pas à un assaut violent, contrairement à une porte fermée.

Renforcez votre porte d’entrée

Vous pouvez par la suite tenter de sécuriser votre porte en y apposant plusieurs éléments visant à diminuer considérablement les tentatives d’effraction. Entre autres, nous pouvons citer les cornières anti-pince, qui empêchent les cambrioleurs de crocheter la porte à l’aide d’un pied de biche en le glissant entre la porte et son montant, cet élément est indévissable de l’extérieur ;  les verrous de sécurité, s’apposant sur la porte en sus du système de verrouillage existant, ils représentent une sécurité supplémentaire car leur mécanisme est indépendant de celui de la serrure ; les protèges gonds, qui parent votre porte d’entrée face aux intrusions par dégondage ou encore l’installation d’une poignée de porte blindée, alliant les avantages d’une serrure sécurisée et d’un protège cylindre.

Sécuriser votre serrure

Il existe différents cylindres possédant chacun leur aptitude à résister à une infraction. Disposer d’un cylindre de haute qualité est essentiel pour se prémunir contre les tentatives d’infraction. L’idéal est que celui-ci soit certifié anti arrachement. Par ailleurs, ce type de cylindre haute sécurité est délivré avec une carte de propriété, sans laquelle il est impossible de procéder à la reproduction des clés, sécurité supplémentaire et non négligeable.

Aujourd’hui, il est préférable de se tourner vers une serrure multipoints plutôt que vers une serrure simple. La serrure multipoints permet une meilleure résistance de la porte car elle offre plusieurs points d’appui. Les serrures trois points sont satisfaisantes pour un bon niveau de sécurité, ce sont les plus communes. En revanche, si vous souhaitez un plus haut niveau de protection, vous pourrez toujours opter pour une serrure de 4 à 9 points.

Remplacez votre porte actuelle par une porte blindée

Pour une sécurité maximale, vous pouvez penser à remplacer directement votre ancienne porte d’entrée par une porte blindée. Si le coût exorbitant de ces équipements ultra sécurisés peut en effrayer certains, peu savent que, sous certaines conditions, il est possible de profiter de mesures fiscales avantageuses comme l’obtention d’un crédit d’impôt ou encore d’une réduction de TVA à 5,5% jusqu’à la fin de l’année 2017 via le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique.

Afin de guider les consommateurs, le Centre national de prévention et de protection (CNPP) a classifié en fonction de leur résistance les portes blindées et les serrures sécurisées en trois classes chacune, correspondant successivement à  A2PBP 1, 2 ou 3 et A2P 1, 2 ou 3 étoiles. Par exemple, une serrure classifiée A2P 1 étoile résistera 5 minutes à une tentative d’effraction contre 15 minutes pour une serrure classifiée A2P 3 étoiles. Ainsi, vous pouvez choisir vos matériaux en fonction du niveau de sécurité souhaité.

Par ailleurs, il est bon de noter que les entreprises essayent de faire des efforts du côté de l’esthétisme des portes blindées. Elles sont en effet de plus en plus raffinées et design, allant jusqu’à intégrer une vitre en verre feuilleté anti effraction pour laisser passer la lumière du jour en pavillon.

Laisser un commentaire

9 + dix =