Se protéger contre les risques électriques

Se protéger contre les risques électriques

La plupart des accidents ménagers en France sont provoqués par des problèmes électriques. Il faut savoir se prémunir contre ces risques afin de profiter d’une occupation pérenne des lieux car les dégâts peuvent être dévastateurs : électrocution, électrisation, feu …

Voici quelques conseils techniques :

  • Dans le cadre d’une location ou d’une vente immobilière, le propriétaire est dans l’obligation de fournir un diagnostic électrique si l’installation électrique du bien a plus de 15 ans. Ce document est délivré par un professionnel certifié et est valable 3 ans.
  • En tant que propriétaire, pour une question de sécurité, il est important de faire régulièrement contrôler son installation électrique par un professionnel. Ce dernier sera en capacité de prévenir d’éventuels risques.
  • Si vous décidez de réaliser vos travaux électriques vous-même, veillez à choisir les disjoncteurs adéquats en fonction de la puissance de votre circuit et à ne dépassez pas le taux de remplissage conseillé des gaines électriques. Si possible, faites contrôler votre installation par un professionnel par la suite.
  • Vérifier régulièrement l’état des fusibles et des câbles électriques du tableau électrique permet de prévenir certains accidents. En cas de doute, il est judicieux de se tourner vers un professionnel.
  • Il est important de respecter la capacité des prises électriques : éviter les surcharges produites par le branchement de plusieurs appareils électroménagers à grosse consommation sur la même multiprise. Préférez répartir les appareils sur votre circuit électrique. A défaut d’avoir de nombreuses prises libres, débranchez chaque appareil après utilisation pour toujours avoir des prises disponibles.

Et quelques conseils pratiques à appliquer au quotidien :

  • Il est toujours bon de rappeler qu’il ne faut jamais manipuler un appareil électrique avec les mains ou les pieds mouillés.
  • Toujours penser à débrancher un appareil électrique ou une rallonge après utilisation ou pendant son nettoyage. En plus de réduire les risques électriques, ce petit geste vous permet de réaliser quelques économies. En effet, même s’ils n’en n’ont pas l’air, les appareils en veille consomment de l’électricité. Il n’est jamais trop tard pour prendre de bonnes habitudes.
  • Ne jamais tirer sur le câble d’alimentation pour débrancher un appareil électrique. La pression quotidienne subie risquerait de fragiliser la jonction entre le câble et l’embout secteur. Il est préférable de saisir ce dernier, qui est aussi prévu à cet effet. De fait, vous réduisez les risques électriques et garantissez la durabilité de votre appareil.
  • Si un appareil électrique diffuse une odeur de brûlé ou qu’il provoque des étincelles, coupez immédiatement le courant de l’appareil par le bouton On/Off de celui-ci. Ne le débrancher au niveau de la prise qu’après avoir effectué cette manœuvre car vous pourriez vous blesser.
  • Penser à couper le courant lorsque vous devez changer une ampoule et se faire assister si possible. En cas d’accident, l’autre personne pourra réagir si besoin.
  • Vérifier régulièrement l’état de vos appareils et de leurs câbles. Il est dangereux de laisser des câbles dénudés.
  • Adaptez votre logement si vous avez des enfants en bas-âge. Si possible préférez installer des prises de terre ou utilisez des cache-prises amovibles pour éviter tout risque. Il en existe avec des design soignés, se fondant parfaitement dans le décor.

Nous vous conseillons tout de même de faire appel à un électricien professionnel, pour éviter tout risque.

Laisser un commentaire

vingt − 3 =